Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : classe de saxophones de Brest
  • classe de saxophones de Brest
  • : la vie, l'actualité, les humeurs de la classe de saxophones de Brest au sein de l'ENM et de la vie musicale Brestoise.
  • Contact

Concerts à venir

Pour lire les fichiers Audio, il vous faut Internet Explorer

pour Lire les Vidéos il vous faut Quick Time
ainsi que Shockwave Player ou celui ci 



10 Octobre 2007, 19h00 - salle 15 - Comme vous l'entendez (Gaëtan et Arthur)
21 Octobre 2007, journée - Auditorium : Concours G.Robin
26 Novembre 2007, 20h30 -Auditorium : Audition classe de sax
27 Novembre 2007, 20h30 - Auditorium : concert Orchestre Harmonie 3ème cycle
8 et 9 Decembre 2007, festival de la radio
10 décembre 2007, 20h30 - Auditorium : les temps moderne II
18 janvier 2008, 20h30 - Auditorium : Sillages
11 Février 2008, 18h30 - Audition : concert élèves Sax-Piano du 20ème
12 février 2008, 20h30 - Auditorium : concert piano sax:  I.Poncet, S.Sordet
15 et 16 Mars 2008, journée - Concert & Master Class J.Y.Fourmeau
lundi 17 Mars 2008, 18h30 - Auditorium : Audition classe de sax
1 Avril 2008, 20h30 - Auditorium - Concert Harmonie 3 ème cycle
5 Avril 2008, journée festival des harmonie à Guipavas
12 Avril 2008, 20h30 - Auditorium : concert Quatuor d'anches (Trielen + S.Sordet)
3 Juin 2008, 20h30 - Auditorium : audition fin année classe de sax
 

Recherche

Ailleurs...

Ailleurs....
5 Octobre 2007, 21h : 7 Black Butterflies - Le Vauban Brest
7 Octobre 2007, 17h : Camel Zekri - la grande boutique  Langonnet
12 Octobre 2007 , 20h30 : Camel Zekri, Assif Tsahar & Cooper Moore - St MArtin des Champs
16 Octobre 2007, 21h : Nu Band - Le Vauban Brest
26 Octobre 2007, 21h : Julien Loureau , La Carene - Brest
12 Novembre 2007, 20h30 : Sillages Ciné-Concert , Quartz-Brest
30 Novembre 2007, 20h30 : Porgy & Bess, Quartz-Brest
12 Janvier 2008, 20h30 : Michel Legrand, Quartz-Brest
4 Avril 2008, 20h30 : Une Trace pour Sillages 2 , Quartz-Brest


Ecouter, Lire, Voir   ! 

au cinéma : "My Blueberry Nights" de Wong Kar-Wai

Livre :  Alain SERRES  "Je serai les yeux de la terre" aux Editions Rue du Monde

à écouter :  Jens Lekman "Night Falls Over Kortedala"

en DVD : "virgine suicide" S.Copolla

En BD : Scott McCloud "Faire de la bande dessinée"

 

 














Archives

20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 18:03

Avec Arthur, mardi nous passons notre CFEM, et pour cet examen, nous avons comme œuvres à jouer, Diptères de Risset, Ximix de François Rosse et enfin Pièces Françaises de Fernande Decruck.

Le morceau Pièces Françaises est édité en 1943, il a été écrit pour Marcel Mule, professeur de saxophone au conservatoire supérieur de Paris.

Cette pièce ce présente sous forme de 8 mouvements. Il s'agit en fait d'une suite instrumentale, suite de danse.

1er Tambourin. Vif

2nd Vieux Calvaire. Lent

3e Villageoise. Vif

4e Forlane. Lent

5e L’horloge. Vif

6e Rondel. Vif

7e Rigaudon. Vif

8e Toccata. Vif

Avec Arthur nous ne jouerons que les mouvements 1, 2, 4, 5, 7.

 

 

     TAMBOURIN.

           

Le Tambourin est un instrument de percussion populaire. Il est composé d’un grand cylindre cour en bois, qui est recouvert d’une peau de bêtes ou de plastique.

Dans Pièces Françaises, le mouvement « Tambourin » à une mélodie qui « sonne » très populaire, il s’agit d’ailleur d’une mélodie plutôt rythmique que mélodique. Il est mentionné au début du morceau, Animé et très rythmé. On doit retrouver dans ce mouvement l’esprit du tambourin populaire. Le Tambourin est également une danse de la suite instrumentale baroque, ressemblant à la bourrée provenant de la Provence et très populaire à la cours.

c'est avec ces deux aspects que l'on doit jouer ce premier mouvement

 

            VIEUX CALVAIRE.

           

Un calvaire peu prendre plusieurs sens, mais principalement il emploie une connotation religieuse. Il peut s’agir de la colline sur laquelle Jésus à été crucifier, d’une sculpture représentant la crucifixion du Messie ou bien encore un tombeau incorporant l’image de la Piétà. Dans tous les cas, il s’agit bien de religion. Je présume ici que le mouvement vieux calvaire peut avoir une certaine connotation religieuse. Il s’agit d’un mouvement très lent faisant ressortir un sentiment de pathétique. Le mot « plaintif » est mentionné en début de page, c’est un sentiment de douleurs que l’ont doit parvenir à transmettre pendant l’interprétation de ce mouvement.

 

            FORLANE.

 

La Forlane est une danse traditionnelle Frioul, provenant d'Italie, utilisant une métrique ternaire. Le rythme particulièrement employé est la sicilienne. On retrouvera beaucoup cette danse à l’époque Baroque. Ravel à utiliser cette forme dans Le tombeau de Couperin. Couperin, qui était un compositeur de l’époque Baroque. Contrairement au Baroque, ici, le mouvement doit être joué avec la plus grande expression possible.

 

            L’HORLOGE.

L’horloge… instrument de mesures du temps. C’est également l’instrument qui « conditionne » notre vie, toujours un œil sur l’heure, le temps. L’horloge c’est aussi un élément mécanique, toujours régulier. Ici le mouvement « l’horloge » doit donc être interprété de façon « mécanique ». Il est mentionné vif est léger, comme le cliquetis d’une horloge. Dés les premières mesures, le piano marque bien chaque temps, il marque le mécanisme de cette horloge, le « tic tac ». Puis vient s’ajouter le saxophone au bout de la 2eme mesures avec un thème que l’on retrouvera tout au long de ce mouvement, un Leit Motive, le thème qui rappelle qu’il s’agit bien d’une horloge.

 

RIGAUDON.

 

Le Rigaudon est en fait une danse traditionnelle françaises. Elle était dansée en province que ce soit par les paysans ou les gens de la noblesse. Madame de Sévigné l’apprécier tout particulièrement. Il s’agit encore d’une danse de l’époque Baroque.

Ravel l’employa encore dans Le tombeau de Couperin. Dans ce 7e mouvement, chaque phrase, antécédent et conséquent sont commencé en anachrouse, ce qui permet de relancer la danse. Chaque phrase à des carrures de 8 mesures, 4 mesures pour l’antécédent, et 4 pour le conséquent. On peut également noter un contraste entre le staccato très présent et les passage liés, plus lent et plus calme, contrairement aux passage détaché qui sont très agité et mouvementé.  

Partager cet article

Repost 0
Published by blog collectif - dans sax.brest
commenter cet article

commentaires

dun 20/05/2007 19:14

Bon courage les gars pour demain...